Choisir d’adopter un chiot de grande race, est-ce une bonne idée ?

Vous voulez partager votre vie avec un nouveau (ou premier) et grand compagnon à 4 pattes ? Bien souvent c’est au cours d’une visite à la SPA, ou dans une animalerie, que le coup de cœur s’opère. Mais le choix est-il vraiment réfléchi ?

Lorsqu’il s’agit de petits compagnons, le risque n’est pas trop élevé (quoiqu’il reste toujours préférable de savoir un maximum de choses sur la race choisie), mais lorsqu’il s’agit de chiots dont la taille et le poids adultes deviendront très vite imposants… gare aux dégâts dans les deux camps !!! Bon nombre de malheureux chiens retournent à la case départ, chez leur ancien éleveur ou à la SPA, à cause d’un manque de connaissance des futurs maitres. Le chien, autrefois chéri, mange trop, blesse les amis lorsqu’il saute pour leur dire bonjour, ou prend tout simplement trop de place au salon… Et si dés le départ vous vous posiez les bonnes questions ?

La place à la maison ( chez les amis, famille…) et dans la voiture

adopter un grand chien

Avez-vous suffisamment d’espace pour accueillir votre nouvel ami ? En grandissant, tous ses déplacements dans votre maison deviendront un risque pour vos bibelots (la queue balaye souvent les meubles bas !), ou vos enfants… Il faut donc que votre intérieur soit adapté. Sachez également que si votre petit trésor est accepté, tant qu’il est chiot, chez vos amis ou dans votre famille, il n’en sera sûrement plus de même à l’âge adulte. Idem pour les restaurants, hôtels, locations… où les petits chiens sont admis mais où, pour la plupart, les gros sont bannis.

Il vous faudra aussi ne pas oublier qu’un coffre de voiture ne sera jamais adapté ! Le mieux : un break lui permettant de se coucher dans le coffre. Pensez aussi que votre chien, au retour d’une balade, aura besoin d’une grande couverture pour s’essuyer : grand gabarit = grosses salissures !!

La socialisation et l’éducation

Ici, cette étape décisive dans la vie du chien et de son maitre, prend tout son sens. En effet si votre teckel traverse la route sans vous attendre les risques qu’il encourt sont grands mais, s’il s’agit d’un dogue allemand, l’accident peut devenir très grave. De même pour les morsures, griffures, bagarres entre animaux

N’oubliez pas non plus que votre petite peluche fera bientôt 50 à 80 kilos… s’il tire sur sa laisse et ne sait pas rester en place, à vous de prendre le risque de perdre un bras !!! C’est pourquoi vous ne pouvez et ne devez surtout pas être laxiste sur l’éducation de votre chien.

Les promenades

Promener un grand chien n’est pas toujours évident. Vous devrez éviter les endroits trop confinés (exit le marché du dimanche) et les endroits fréquentés par beaucoup d’enfants (sous peine de voir les parents courroucés protéger leur progéniture, comme si votre animal pouvait les dévorer tout cru !!).

Mis à part cela, une seule règle : promenez votre toutou tous les jours.

Les soins vétérinaires

Les grands chiens ne sont pas plus malades que les petits, par contre, sachez que leur croissance (jusqu’à 15-18 mois) est une période délicate pour leurs pattes, et qu’ils auront besoin d’une nourriture appropriée durant tout ce temps.

En ce qui concerne les soins vétérinaires, les vaccins sont au même tarif pour tous les chiens, par contre le prix des anesthésies, vermifuges, antibiotiques, antipuces, sera proportionnel au poids de votre toutou. A ne pas négliger lors de votre décision, car si votre animal tombe malade vous devrez pouvoir assumer le prix de ses soins.

La nourriture

Les gros chiens ont tendance à être fragile au niveau intestinal et stomacal, il faudra donc veiller à leur donner une nourriture adaptée. Il existe aujourd’hui plusieurs grandes marques qui se partagent le marché grand chien. A vous et l’éleveur de votre chien de choisir (de 30 à 70 euros le sac de 15-20 kilos).

Sachez que plus la nourriture sera adaptée, moins la quantité à donner sera importante. Pour une bonne marque, comptez en moyenne 750 gr/jour pour un chien de 60 kilos.

Les déjections

Les corvées "caca" sont quotidiennes avec nos compagnons !! Alors, vous sentez-vous prêts à ramasser des déjections de parfois plusieurs centaines de grammes tous les jours ??

Astuce : la pelle a crotte. Dans une bouteille vide type huile de vidange, découpez un carré. Grace à l’anse et en vous aidant d’un gant vous pourrez transvaser les déchets de votre toutou sans trop de désagréments. 

Le choix de la race

race grand chien

Si malgré tout vous décidez d’adopter un de ces gros chiens, il ne vous reste plus qu’à choisir la race. Alors, avant de choisir, un dernier conseil : vérifiez (sur internet et/ou auprès des éleveurs) que la race que vous préférez correspond bien à votre mode de vie, car parmi les chiens de grands gabarits il existe des catégories bien différentes :

Des bergers : bouvier bernois, komondor, berger d’Anatolie…

Des schnauzers : schnauzer géant

Des molosses type dogue : dogue allemand, cane corso, mâtin de Naples, mastiff…

Molosses type montagne : montagne des Pyrénées, matin des Pyrénées, leonberg, terre neuve, Saint Bernard…

Des chiens de chasse : Saint Hubert…

Des lévriers : barzoï, irish wolfhound…

Laisser un commentaire